Départ en vacances : faut-il éteindre sa pompe à chaleur ?

pompe a chaleur vacances

Préparer les valises, mettre le chat chez Mamy, vider le frigo,… voici quelques exemples d’actions inévitables lors d’un départ en vacances. Partir en vacances implique de prendre certaines précautions pour s’assurer que la maison se porte bien pendant votre absence. Mais qu’en est-il de votre chauffage et plus précisément de votre pompe à chaleur (PAC) ? Vous pouvez être tenté d’éteindre votre pompe à chaleur pour réaliser quelques économies. Bonne ou mauvaise idée ? AB confort+ répond à toutes vos questions. 

Éteindre sa pompe à chaleur ? Bonne ou mauvaise idée ?

Lors d’un départ en vacances, éteindre son chauffage représente un réflexe pour beaucoup. En effet, il est tentant de l’éteindre pour réaliser des économies. Mais, il est important de se poser les bonnes questions. Est-ce une bonne idée pour votre équipement, votre pompe à chaleur

👉 La réponse est NON. 

Éteindre sa pompe à chaleur en été ou lors de vos vacances peut, en effet, avoir des conséquences néfastes sur votre équipement.

Les impacts peuvent se ressentir sur la facture d’énergie, comme sur la durabilité de votre équipement.  

Les impacts négatifs d'une mise en veille de votre PAC

Lorsque l’on éteint sa pompe à chaleur, elle se met en pause pendant quelques jours ou quelques semaines. A votre retour, vous allez devoir la remettre en route. Et c’est ici, que cela coince… En effet, le redémarrage de votre PAC va demander plus d’énergie. Et cela peut se marquer plus fortement, si la relance se fait lorsque les températures extérieures sont froides, la PAC sera alors amenée à surconsommer pour atteindre la température demandée. 

Le fait d’éteindre et de rallumer son équipement de chauffage peut augmenter le risque de dysfonctionnement de certains composants. Même si votre pompe à chaleur est bien entretenue, personne n’est à l’abri.
Par exemple, le compresseur, une pièce essentielle à la PAC, fonctionne avec de l’huile qui n’apprécie pas le fait de s’arrêter. C’est aussi le cas du fluide frigorigène qui n’est également pas conçu pour stagner. La pause de ces différents composants peut détériorer la PAC à court comme à moyen terme. 

Les avantages de laisser sa pompe à chaleur allumée l'été

Il est conseillé de ne pas éteindre sa pompe à chaleur en été comme lors de vos vacances. Cela représente même des avantages. 

  • Pour éviter l’arrêt du compresseur et donc sa détérioration (voir ci-dessus), il est conseillé de laisser la pompe à chaleur allumée et de simplement réduire son activité. Ainsi, le compresseur ne connait pas d’arrêt brutal et peut continuer de fonctionner durablement. 
  • Ne pas éteindre sa pompe à chaleur permet également de faire face aux vagues plus froides que l’on peut connaitre en période estivale, ainsi la pompe à chaleur peut facilement s’adapter à la demande sans devoir consommer trop d’énergie. 
  • Sans oublier que des pompes à chaleur sont réversibles et peuvent souffler le chaud, comme le froid ! Un plus pour un confort optimal 365 jours par an. 

Un dernier conseil !

La pompe à chaleur est pensée et conçue pour fonctionner pendant de longues périodes, il est donc plus économique de la laisser fonctionner en permanence.

Pour réaliser quelques économies lors de vos vacances, nous vous conseillons de simplement baisser la température de votre pompe à chaleur entre 12 et 16 degrés ou de placer votre PAC en mode été, cela ne déclenchera pas le chauffage, mais laissera l’accès à chaude. 

Une pompe à chaleur en pleine forme est une PAC qui fonctionne à une vitesse de croisière, alors partez en vacances les yeux fermés et laisser tourner votre PAC. 

Votre pompe à chaleur avec AB Confort +

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
types pompe à chaleur
Pompe à chaleur
Referenceur

Pompe à chaleur : Quel type choisir ?

Décider quelle pompe à chaleur choisir peut-être un défi de taille. En réalité, c’est avant tout une question d’harmonie. Il est essentiel de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins, votre habitation, et bien sûr, votre budget.

Lire plus »