Chauffage

  • Nouvelle installation

    Nouvelle installation

    Dans le bâtiment, un équipement de chauffage assure le confort thermique des utilisateurs. Il répond également à leurs besoins en termes de fourniture d'eau chaude sanitaire. Le chauffage comprend généralement un générateur comme une chaudière ou une pompe à chaleur, qui alimente un ou plusieurs émetteurs de chaleur comme des radiateurs ou un plancher chauffant. Ceux-ci transmettent la chaleur produite dans le local à chauffer. Cette même chaudière ou cette même pompe à chaleur pouvant produire également de l'eau chaude sanitaire.
    Dans le cas général, le générateur est une chaudière gaz, fioul ou bois et fournit de l'eau chaude à une température maximum inférieure à 90°. L'eau chaude de chauffage pouvant également être produite grâce à une énergie renouvelable avec par exemple des panneaux solaires thermiques. Cette eau chaude de chauffage peut également être produite par une pompe à chaleur générant de l'eau chaude à plus basse température (souvent inférieure à 60°C) eu égard aux performances du système thermodynamique de la pompe à chaleur.

    Comment fonctionne une chaudière basse température ?

    La performance d'une chaudière, mesurée par le rendement,dépend principalement de la quantité de chaleur perdue ou non avec les fumées: plus l'installation utilise la chaleur produite par la combustion, plus elle est performante et plus elle permet d'économiser l'énergie ! En d'autres termes, pour chauffer l'installation, il faut pouvoir utiliser le plus possible de chaleur contenue dans les fumées.

    Pour augmenter le rendement, on doit pouvoir baisser au maximum la température des fumées, mais cette baisse a une limite : si les fumées deviennent trop "froides", la vapeur d'eau qu'elles contiennent condense. Malheureusement l'eau provenant de ce type de condensation est légèrement corrosive.

    Une chaudière Basse Température est une chaudière où la température des fumées est abaissée le plus possible, sans risquer de produire de la condensation dans le corps de chauffe.

    L'évacuation des fumées est freinée par la présence de turbulateurs à l'intérieur du corps de chauffe, ce qui permet un meilleur échange de calories entre les gaz évacués et l'eau de chauffage.

    Dans une chaudière Basse Température au gaz, la température de sortie des fumées est d'environ 120°C. Auparavant, dans une chaudière à gaz standard, elle était d'environ 160°C. Par opposition, dans une chaudière à condensation,elle peut être inférieure à 55°C.

    Le point de rosée est la température à partir de laquelle la vapeur d'eau condense. Pour les fumées provenant de la combustion de gaz naturel, ce point est d'environ 56°C.

    A noter : pour protéger totalement leur matériel de la corrosion, les constructeurs de chaudières basses température prennent une marge de sécurité. La performance de la chaudière est donc un peu diminuée au profit de sa durabilité.

    Important : si le risque de condensation est écarté à l'intérieur du corps de chauffe de la chaudière basse température, il subsiste dans le conduit de cheminée (voir schéma ci-dessous). C'est pourquoi il est nécessaire de tuber les cheminées pour les protéger de cette condensation et permettre son évacuation.

    Chaudière à condensation

    Les chaudières à condensation sont les dernières nées des chaudières et connaissent un réel succès.

    Elles existent parmi les chaudières à bois (ou à granulés), à fuel et à gaz.

    Elles permettent de réaliser jusqu'à 30% d'économies de combustible.

    Fonctionnement de la chaudière a condensation

    • La vapeur d'eau présente dans les gaz de combustion est récupérée et non évacuée par les conduits de fumée (la température des fumées passe d’environ 200°C à 50°C).
    • La vapeur d'eau est alors utilisée pour chauffer l'eau de retour - plus froide - des radiateurs arrivant dans la chaudière.
    • Elle évite ainsi à la chaudière ce travail de «réchauffement».
    • La vapeur d'eau qui a transmis sa chaleur se refroidit et se condense ; elle est ensuite évacuée via le circuit des eaux usées.
    • Les chaudières à condensation atteignent leur meilleure performance si elles sont associées à un plancher chauffant basse température ou des radiateurs «chaleur douce».

    Avantages de la chaudière condensation

    Économique:

    • Consommation et dépenses amoindries: de l'ordre de 20% à 30% d'économies.

    Écologique:

    • Moindre consommation de combustible.
    • Les fumées issues de la combustion sont évacuées à des températures inférieures (elles passent de 200°C à 50°C) ce qui est moins polluant.

    Chaudière à cogénération

    Produisez chauffage, eau chaude sanitaire et électricité avec une chaudière électrogène ou micro cogénération

    Principe d'une chaudière micro cogénération

    La chaudière cogénération est un système permettant de produire simultanément de la chaleur pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire(ECS) ainsi que de l'électricité.

    Le principe de la cogénération n'est pas nouveau mais fut d'abord développé pour des établissements publics ou tertiaires consommant beaucoup d'énergie.

    La chaudière micro cogénération est à destination des particuliers et se développe peu à peu en France.

    La chaudière micro génération est une chaudière à condensation qui peut fonctionner au gaz naturel mais aussi au bois ou au fioul. Elle est composée en plus:

    • d'un moteur qui produit une énergie mécanique;
    • cette énergie mécanique entraîne un alternateur qui produit de l'électricité;
    • l'énergie thermique produite par la production d'électricité, habituellement perdue, est récupérée pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire.

    L'électricité ainsi produite est utilisée pour alimenter les appareils électriques du logement. Le sur plus peut être revendu à EDF ou à un autre distributeur.

    Avantages de la chaudière électrogène

    L'avantage évident d'une chaudière micro cogénération ou électrogène est de permettre de consommer l'électricité produite par la chaudière.

    Une chaudière micro cogénération permet en effet de produire de 50 à 80% de vos besoins en l'électricité.

    L'autre avantage de cette production d'électricité est que cette chaudière continue à fonctionner de manière autonome en cas de coupure de courant.

    De plus:

    • Une chaudière micro cogénération a un rendement supérieur aux chaudières classiques mais aussi aux chaudières à condensation: environ 90% de rendement global contre 70% pour une installation classique.
    • Elle permet de limiter les rejets de CO2 de 35% environ par rapport à une chaudière classique.
    • L'entretienn'est pas plus complexe que pour toute autre chaudière: contrôle du fonctionnement et de sécurité 1fois par an.

    Installation d'une chaudière micro cogénération

    La chaudière micro cogénération ou électrogène existe en version murale ou au sol.

    Le raccordement au circuit de chauffage est classique. Cette chaudière peut ainsi alimenter des radiateurs ou un plancher chauffant.

    En revanche, cette chaudière se raccorde également:

    • au compteur électrique du réseau public pour permettre la revente de l'électricité;
    • au tableau de répartition électrique de votre maison pour la consommation directe de l'électricité produite.

    L'installation d'une chaudière micro cogénération doit donc être effectuée par un pro.

    Pompe à chaleur: principes clef

    Une pompe à chaleur(PAC) capte les calories présentes naturellement dans l'environnement et les porte à une température plus élevée qu'elle diffuse ensuite dans la maison.

    Elle utilise l'énergie, renouvelable et gratuite, contenue dans le sol, l'air ou l'eau à l'extérieur de votre habitation.

    Une PAC n'est toutefois pas 100% écologique, car elle fonctionne à l'électricité (faible consommation).

    Pompe à chaleur: fonctionnement

    Le principe de lapompe à chaleurest de prélever la chaleur présente dans les éléments de l'environnement proche de l'habitation (air, eau, sol), la convertir et la restituer à une température supérieure pour assurer le chauffage de la maison.

    Le schéma suivant permet de mieux comprendre le principe d'une pompe à chaleur:

    Schema pompe à chaleur

    La pompe à chaleur est l'appareil qui convertit l'énergie extérieure en "chauffage", elle se compose:

    • De capteurs placés à l'extérieur au contact de l'air, de l'eau ou du sol.
    • De la pompe elle-même, qui peut se placer:
      • A l'extérieur.
      • A l'intérieur dans une pièce dédiée: cave, garage...
      • Voire une partie à l'intérieur et l'autre à l'extérieur: modèles split.
    • D'un système de diffusion de la chaleur (ventilo convecteurs pour l'air pulsé, sinon radiateurs à eau, plancher ou mur chauffant).
    • La pompe à chaleur fonctionne à l'électricité et n'est donc pas totalement une technologie renouvelable, à moins que la source d'électricité soit elle aussi renouvelable (éolien, solaire photovoltaïque, hydraulique, biomasse...).
    • Néanmoins la consommation électrique reste modeste: votre facture d'électricité de chauffage peut être divisée par 2 voire davantage.
  • Remplacement de chaudière

    Remplacement de chaudière

    Même s’il s’agit d’un investissement important, n’attendez pas que votre chaudière tombe en panne pour la remplacer. Au contraire ! Les nouveaux modèles de chaudières à condensation vous permettent de réaliser jusqu’à 35% d’économie, de quoi rapidement amortir votre investissement.

    Envisager le remplacement de votre chaudière vaut la peine dans les cas suivants :

    Votre chaudière actuelle a plus de 15 ou 20 ans

    Dans ce cas, elle n’est certainement pas aussi avantageuse que les modèles actuels; elle peut consommer jusqu’à 30 % d’énergie en plus !
    Investir dans un appareil moderne et performant, comme une chaudière à basse température ou à condensation, permet d'amortir les frais en quelques années, grâce à la baisse de votre consommation. En plus, vous émettrez moins de polluants dans l’atmosphère.

    Vous ne disposez pas encore d'une chaudière à condensation

    Depuis septembre 2015, seules les chaudières à condensation répondent aux dernières exigences européennes en matière de rendement . Après l’écoulement des stocks d'anciens appareils chez les fabricants, il s’agira de réglementer un chauffage central standard. Bien que plus chères à l’achat, les chaudières à condensation permettent de réaliser jusqu’à 35% d’économie d’énergie.De plus, cet investissement peut donner droit à l’obtention d’une prime. Les chaudières à condensation sont donc financièrement et écologiquement intéressantes.

    Vos besoins énergétiques ont changé

    Vous avez isolé votre bâtiment ? On a construit sur votre pignon mitoyen ? Vous avez divisé votre immeuble et n’en occupez plus qu’une partie ? Ou au contraire vous avez agrandi votre habitation ? Dans ces cas, vos besoins énergétiques ont changé. Dès lors, il importe que la puissance de la chaudière soit adaptée à vos besoins actuels. Autrement dit, votre chaudière doit être correctement « dimensionnée ».

    Votre chaudière ne respecte plus les normes PEB

    Par ailleurs, il faut changer votre chaudière si le rendement de combustion ne respecte plus le seuil fixé par la PEBet qu’aucune amélioration ne peut suffire à son bon fonctionnement (ex : un changement de brûleur).

    À qui faire appel?

    Faites appel à un professionnel. Si vous désirez faire des économies d'énergie en toute sécurité, une chaudière bien installée, réglée et dimensionnée s'avère indispensable !

  • Régulation / Thermostats

    Régulation / Thermostats

    La régulation d'une installation de chauffage

    Le brûleur de la chaudière porte l'eau à une température présélectionnée et la mène via une pompe de circulation et des tuyauteries vers les appareils de chauffage.

    Pour obtenir un maximum de confort et faire des économies d’énergie, cette alimentation doit être régulée.

    La régulation de votre installation de chauffage doit satisfaire à plusieurs exigences : elle doit fournir dans toute l’habitation la température souhaitée tout en limitant au maximum la consommation d'énergie. Elle doit être facile à utiliser et adaptée à votre mode de vie. En effet, les besoins en chaleur varient selon le moment de la journée et des volumes à chauffer.

    Pour obtenir un bon résultat, la régulation doit avoir été correctement installée et réglée mais surtout les outils de régulation et l'installation de chauffage central doivent être bien harmonisés.

    L’installation peut être régulée à l’aide de différents systèmes : un thermostat muni ou pas d’une horloge permet de réguler l’ensemble de l’installation. Les vannes manuelles ou les vannes thermostatiques, permettent de régler séparément chaque élément de chauffage. Une sonde extérieure c’est-à-dire un capteur qui informe à tout moment sur la température d’air extérieure, gère précisément le fonctionnement de l'installation de chauffage Certaines installations de chauffage telles que le chauffage au sol peuvent nécessiter des solutions adaptées.

  • Entretien et maintenance

    Entretien et maintenance

    Entretien et maintenance

    Développez les options ci dessous

    Conditions générales - Entretien

    Article 1

    Ab Confort Plus s'engage à effectuer les travaux suivants d’entretien sur l’appareil selon les fréquences contractuelles convenues: vérification périodique et réglage éventuel du bon fonctionnement du produit suivant les prescriptions du fabriquant en vigueur (voir notice de maintenance et de service)Sauf si les conditions particulières le spécifient autrement, l’entretien a lieu: tous les ans (mazout, gaz et bois), tous les 2 ans (pompes à chaleur air, panneaux solaires thermiques et pompes à chaleur air), tous les 3 ans (pompe à chaleur géothermique) Un entretien peut uniquement être réalisé quand l’appareil est en fonction, sans message d'erreur et sans être en dérangement.

    Article 2

    La formule Service Plus ne peut être souscrite que si l’âge de l’appareil ne dépasse pas les 8 ans et sous les conditions complémentaires suivantes :

    • ce contrat ne peut être accepté que si le numéro de série complet de l’appareil est mentionné dans les conditions spécifiques;
    • à la réception du contrat signé, une copie de la facture originale de l’appareil doit être jointe, avec mention de la date de facture de l'installation par le chauffagiste ou la mise en service par Ab Confort Plus, si celle-ci a eu lieu endéans les 6 mois après installation
    • Si aucune facture n'est présentée, la date d'achat est déterminé d'après le numéro de série de l’appareil, S’il s’avère que les conditions ci-dessus et celles de l’Article 9 ne sont pas satisfaites (le cas échéant même après signature de la convention), le contrat  Service Plus ne peut être accepté ou est transformé automatiquement en contrat Service.
    Article 3

    Une personne compétente ou personne compétente désignée par le client doit être présente pendant l’exécution des travaux prévus dans le contrat d’entretien et ce pendant toute la durée que notre technicien effectue l’entretien ou l’intervention. Les prestations d’entretien sont effectuées les jours de semaine et pendant les heures de bureau (pas le samedi ni le dimanche et jours fériés) et de 07h30 à 16h00. Après paiement du montant redevable et en fonction de la fréquence de prestation d’application, le client est contacté par téléphone ou par courrier électronique pour déterminer un rendez-vous. Après 3 appels téléphoniques ou courriers électroniques restés sans suite, le client est prévenu par écrit de la date de l’entretien et ce au moins 14 jours au préalable. En cas d’empêchement, le client est tenu d’avertir au moins 5 jours calendriers avant la date prévue pour l’entretien le Service Après-Vente Ab Confort Plus au 0032 4 240 26 83  pour fixer un nouveau rendez-vous. Après ce délai, un déplacement du rendez-vous est considéré comme une absence. En cas d’absence, une indemnité forfaitaire sera facturée conformément à notre liste de prix en vigueur disponible sur simple demande. Le montant forfaitaire doit être versé avant une nouvelle visite du technicien. Un client disposant d’un contrat Service Plus peut faire appel au service de garde Ab Confort Plus, accessible le samedi de 09h00 à 16h30 et le dimanche de 09h00 à 12h00, au numéro 0032 4 240 26 83 moyennant la mention de son numéro de contrat  Service Plus. Les majorations des tarifs horaire et de déplacement le weekend ne sont contractuellement pas couverts et sont facturés séparément selon les tarifs en vigueur.

    Article 4

    Les faits énumérés ci-après sont exclus de toute couverture par quelconque contrat. Résoudre les problèmes qui en découlent ne fait partie d’aucun contrat d’entretien et Ab Confort Plus ne peut, en aucune façon, être tenu pour responsable :

    • des dommages en raison d'un manque d'eau, de combustible (au sens large du mot) ou d'électricité ou de leur non-conformité;
    • dégâts dus à des fuites (en-dessous de chaque appareil, le client est tenu de prévoir un récipient pour récupérer d’éventuels écoulements);
    • du mauvais fonctionnement des cheminées ou des cheminées encrassées;
    • d'une ventilation insuffisante de la chaufferie (normes NBN);
    • de la surchauffe, du gel, de l’inondation, de l'incendie, du mauvais état ou du mauvais placement des tuyauteries, toutes les causes qui ne sont pas dues à l'appareil même et les cas de force majeure;
    • de l'encrassement interne de l’eau de chauffage;
    • du détartrage de l'appareil;
    • du mauvais usage de l'appareil (vannes radiateurs fermées, robinet gaz/mazout fermé, pression de gaz, compteur gaz, position été de la régulation, cuve mazout vide, …);
    • des défauts au thermostat d'ambiance ou à la commande à distance ou mauvais réglage de ces derniers;
    • des dommages intentionnels ou accidents avec dommages à l'appareil;
    • des travaux effectués par des personnes ou sociétés non-compétentes ou habilitées et leurs conséquences éventuelles sur le produit;
    • de tous les cas de force majeure et plus généralement, toutes les causes qui ne sont pas dues à l'appareil même;
    • en absence de vannes d’arrêt, toutes les prestations de contrôle ne peuvent/savent être effectuées et des pièces hydrauliques ne peuvent/savent être remplacées par notre technicien et l’eau de l’appareil ne peut/ sait être évacuée;
    • si l’échangeur à plaques ou l’échangeur fumées sont bouchés ou endommagés par du calcaire ou de la magnétite, le remplacement de ces éléments n’est pas couvert par les contrats ;
    • toute conséquence d’une corrosion interne ou externe;
    • les robinets d'arrêt qui ne font pas partie de l’appareil et des fuites suite aux travaux de contrôle;
    • l’antigel solaire dont la durée de vie est de fait limité dans le temps;
    • la sonde dans les capteurs solaires en toiture qui ne sont pas accessibles en toute sécurité sans échelle, échafaudage ou autres;
    • toute intervention sur le cycle frigorifique de nos appareils qui en sont pourvus et qui ne sont pas accessibles en toute sécurité sans échelle, échafaudage ou autres;
    • toute intervention de quelque nature que ce soit sur le conduit d’évacuation des fumées;
    • tous les autres faits comparables à ce qui précède et qui sont dus à des éléments externes qui ne sont pas imputables à Ab Confort Plus

    Les faits ci-dessus ne sont pas couverts par les contrats Ab Confort Plus avec comme conséquence que les heures de travail, les frais de déplacement, le remplacement de ces éléments et les prestations seront facturés selon les tarifs en vigueur.

    L’installation doit être remplie avec de l’eau adoucie conformément aux prescriptions VDI2035 pour bénéficier de la couverture. L’installation doit être rincée à fond. L’eau de remplissage d’une dureté supérieure à 16,8°dH (3,0 mol/litre) ou 29,9°F doit être adoucie (possible via un petit adoucisseur portable).

    Article 5

    La formule Service ne comprend aucune prestation de réparation, uniquement les vérifications habituelles d’entretien suivant les prescriptions légales courantes. Toutes les heures prestées, frais de déplacement, pièces, etc. qui se sont avérés nécessaires pour les travaux de réparation et/ou de remplacement (quelque soit la raison) seront facturées séparément selon les tarifs en vigueur.

    Article 6

    Le contrat d’entretien ne peut s’exécuter que si au préalable il a été remédié aux problèmes mentionnés à l’article 4 ou tout autre réparation exigée. Pour remédier au problème/exécuter la réparation, un nouveau rendez-vous peut le cas échéant être nécessaire (en fonction de l’ampleur de la prestation et des disponibilités du technicien et des pièces de rechange). Les réparations sont effectuées après réception de l’accord écrit du client sur place (par exemple par une signature du bon de travail). Celles-ci sont facturées au tarif horaire en vigueur par tranche d’un quart d’heure. Les pièces livrées sont facturées aux prix en vigueur. Par son accord écrit, le client est obligé de payer sur place par voie électronique la facture établie par notre technicien. Notre technicien est pour cette occasion équipé d’un terminal de paiement mobile.

    Article 7

    Après l’exécution de la prestation d’entretien ou d’intervention, le client est tenu de contrôler son installation sur des dégâts éventuels lors de la signature du bon de travail et de les mentionner sur le bon de travail.

    Article 8

    Le client garantit le libre passage jusqu’aux appareils, ainsi que le rangement et la remise en place des objets mobiliers qui pourraient obstruer l’accès. L’appareil doit être libre d’accès afin de pouvoir enlever son capot et que le technicien dispose  l’espace nécessaire pour déposer ses outils près de l’appareil.

    Article 9

    Un contrat Service Plus ou Service peut en tout moment être refusé de notre part s’il s’avère que :

    • l'appareil ne répond pas aux ou n’a pas été placé suivant les normes en vigueur (législation belge) et les prescriptions du fabriquant ;
    • l'appareil n'est pas installé selon les règles de bonne pratique;
    • l'appareil comprend des composants qui ne sont pas d'origine;
    • l'appareil n'est pas accessible de façon sécurisée (vermine, etc);
    • l'appareil est en mauvais état lors de la prise en cours du contrat;
    • l'appareil ne correspond pas aux données du contrat;
    • l'absence de paiement
    Article 10

    Le présent contrat est conclu pour une durée 3 fois égale à la fréquence d’entretien de l’appareil concerné comme mentionné dans le tableau au recto et ce dès la réception du contrat soussigné. Le contrat est reconduit tacitement pour la même durée (égale à la fréquence d’entretien). Le contrat  Service Plus prend fin au plus tard le 31 décembre de l’année où l’appareil concerné par ledit contrat atteint l’âge de 14 ans. Dans ce cas, le contrat Service Plus est automatiquement remplacé par un contrat Service. Si le client ou Ab Confort Plus met fin au contrat, seul un écrit envoyé à la partie adverse au moins 3 mois avant l'échéance du contrat sera reconnu comme renom. La lettre de renom doit être envoyée à Ab Confort Plus, Rue Stalis 25, 4681 Oupeye. Lors d’un renom par le client, les redevances déjà versées par le client restent propriétés d’Ab Confort Plus.

    Article 11

    Nos prix comme mentionnés sur la liste des prix sont adaptables annuellement. Le client en est averti par courrier ou par e-mail. Si le client n’est pas d’accord avec les prix modifiés, il a le droit de mettre fin au contrat d’entretien par écrit et ce endéans un délai de 14 jours après l’envoi des prix modifiés. A défaut d’un tel écrit, le client est supposé avoir accepté les nouveaux prix.

    Article 12

    Toutes nos factures sont à régler, au comptant, sans remise. Toute autre modalité de paiement n'est qu'exceptionnelle et unique. Les éventuelles marchandises non payées restent la propriété d’AB Confort Plus qui se réserve le droit de les exiger en retour. En cas de non-paiement d’une facture après l'échéance (qu’il s’agisse d’une facture pour un entretien ou une facture pour des prestations complémentaires), le montant de la facture sera majoré d’une redevance de 10%, avec un montant minimum égal à l’indemnité d’absence, pour couvrir nos frais administratifs. De même, le client sera redevable d’un intérêt de 2% par mois entamé.

    Article 13

    Nous n’acceptons aucune responsabilité concernant les indemnités, pénalités ou autres remboursements pour une livraison tardive de biens ou de services.

    Article 14

    Nous ne pouvons prendre en compte les relations contractuelles entre propriétaire et locataire. La facturation se fera, indépendamment des accords entre locataire et propriétaire, toujours au nom de l’initiateur de l’entretien ou de l’intervention.

    Article 15

    Le contrat d’entretien ne concerne que les appareils de chauffage mentionnés dans le contrat. Tous les autres composants de l’installation sont exclus.

    Article 16

    Notre responsabilité dans le cadre de la présente convention est toujours limitée au prix d’un nouvel appareil concerné par l’entretien.

    Article 17

    Cette convention est régie par le droit belge. Seules les tribunaux et cours de Liège  sont compétentes pour d’éventuels conflits. En dérogation à ce qui précède, AB CONFORT PLUS se réserve le droit d’assigner le client devant le tribunal de son lieu d’habitation.

    Article 18

    Les montants contractuels redevables seront acquittés comme suit :

    • Pour les contrats  Service, avant la prestation d’entretien
    • Pour les contrats  Service Plus, avant soit la prestation d’entretien soit la première des deux interventions de réparation contractuelles

    Be Fr 01/2016

    Pourquoi souscrire un contrat d’entretien de chauffage ?

    Pourquoi souscrire un contrat d’entretien de chauffage ?

     

    Pour plus de tranquillité

    Rien ne vaut un entretien régulier pour minimiser au maximum le risque de panne.

    Pour plus de sécurité

    Ne vous inquiétez plus de l’état et bon fonctionnement de votre appareil.
    Lors de chaque visite, tous les composants de sécurité sont soigneusement contrôlés.

    Afin de profiter plus longtemps de votre appareil

    En signant un contrat d’entretien AB Confort Plus vous faites le bon choix : celui d’assurer un fonctionnement optimum tout en prolongeant la durée de vie de votre installation. Seul un appareil à haut rendement bien réglé et régulièrement contrôlé peut vous garantir d’importantes économies d’énergie. Et qui dit économies d’énergie dit également maîtrise de son budget.

    Pour le respect de l’environnement

    Préservez l’environnement en procédant à l’entretien régulier de votre installation de chauffage. Vous profiterez à coup sûr d’une installation moins polluante.

    Comment souscrire un contrat d’entretien ? Renvoyer en double exemplaire contrat-entretien-abconfort-et-conditions-de-vente-06-16.pdf, dûment complété à

    AB Confort plus, rue Stalis 25 à 4681 Hermalle s/ Argenteau.



     

    Service : entretien légal

    Chaudière au fioul, gaz, bois ou pellets

    Entretien et nettoyage de la chambre de combustion de l’appareil suivant les exigences légales et les prescriptions du fabriquant en vigueur.
    Contrôle de la combustion et réglage du brûleur.
    Contrôle du vase d’expansion interne (si présent).
    Vérification des éléments de sécurité du circuit de combustion.

    Le remplacement des composants suivant ne sont pas compris :

    • Gaz : joint du brûleur, électrode d’ionisation et d’allumage
    • Fioul : gicleur, cellule photoélectrique ou électrode d’ionisation et, si présent, l’élément de préchauffage fioul.
    • Bois et Pellets : suivant prescriptions du fabriquant
    Pompes à chaleur air/eau

    Entretien et nettoyage de l’évaporateur de l’unité externe.
    Vérification du bon fonctionnement du circuit frigorifique et de l’appoint de chauffage interne (si présent).

    Pompes à chaleur sol/eau ou eau/eau

    Vérification du bon fonctionnement du circuit frigorifique et de l’appoint de chauffage interne (si présent).

    Panneaux solaires thermiques

    >Vérification et contrôle du fluide solaire.
    Vérification du vase d’expansion de l’installation solaire.

    Service plus : entretien légal + maximum 2 interventions par an

    Idem au point précédent complété avec des interventions sur les appareils, ce suivant les conventions contractuelles et les conditions générales de vente.
    Les déplacements et heures de travail sont compris dans le contrat, avec un maximum de deux interventions par an ; les suppléments pour les prestations hors heures de bureaux (service de garde) et les pièces ne sont pas compris.

    Fréquences d'entretien

    ProduitFréquence d'entretien (tous les x ans)
    Chaudière gaz jusqu’à 70kw 1
    Chaudière fioul jusqu’à 70kw 1
    Chaudière gaz entre 70kw et 250kw 1
    Chaudière gaz à partir de 250kw 1
    Chaudière fioul entre 70kw et 250kw 1
    Chaudière fioul à partir de 250kw 1
    Panneaux solaires thermiques 2
    Pompe à chaleur air 2
    Pompe à chaleur géothermique 5

     

    Durée de contrat

    Les contrats Service et Service plus sont conclus pour une durée minimale égale à la fréquence d’entretien de l’appareil (ex : min. 1 an pur une chaudière au fioul <70kw ; min. 1 an pour une chaudière au gaz <70kw), à l’exception du contrat Service plus dont la mise en service de l’appareil est supérieure à un an. Dans ce dernier cas, le contrat est conclu pour une durée égale à minimum trois fréquences d’entretien de l’appareil, (ex : min 3 ans pour les chaudières au fioul et au gaz <70kw ; min 3 pour les chaudières au gaz <70kw)

    Les contrats d’entretien Service et Services plus sont reconduits tacitement pour une durée égale à la fréquence d’entretien.